Une psychologue chevronnée,
Une communicatrice hors-pair!

Depuis de nombreuses années, Nadia Gagnier parcours le Québec et d’autres provinces pour présenter des conférences sur divers sujets liés à l’enfance, l’adolescence, la parentalité et la famille.

C’est avec douceur, simplicité et humour, qu’elle livre des informations scientifiquement valides, en s’assurant que les parents qui y participent se sentent…

VALIDÉS… pour ce qu’il font déjà adéquatement dans leur rôle de parent
HUMAINS… ce qui implique le droit de faire des erreurs
CONFIANTS… de repartir à la maison avec des outils qui les aideront à améliorer leur vie familiale.

Que ce soit pour les parents des élèves d’une commission scolaire; pour un événement tel qu’un congrès, un colloque, ou un salon thématique; pour les citoyens d’une municipalité, pour les usagers d’un organisme communautaire; ou pour la santé et le mieux-être des employés/clients de votre entreprise, une conférence de Dre Nadia Gagnier est un gage de succès et de satisfaction des participants.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS DÈS MAINTENANT

Plusieurs thèmes de conférences
sont disponibles

La parentalité

Nous entendons de plus en plus parler du trouble du spectre de l’autisme, mais ce trouble est encore mal compris. Cette conférence s’adressant aux parents vise à les informer sur ce diagnostic qui fait parfois peur. On y présentera la nature très diversifiée de ses symptômes, ainsi que la gamme des émotions par lesquelles des parents peuvent passer entre l’observation des signes précurseurs et l’acceptation du diagnostic. Heureusement, même si l’annonce du diagnostic peut parfois être le point de départ d’un processus de deuil de l’enfant « parfait », c’est également à ce moment qu’une porte s’ouvre vers l’accès à des services permettant une meilleure adaptation de l’enfant. Cette conférence se termine donc sur une note d’espoir, en discutant de l’évolution des connaissances sur ce trouble, et de tout ce qu’un parent peut faire pour encourager son enfant à reconnaître ses forces, ses ressources, et sa personnalité qui, comme pour tous les enfants, est unique.

Les troubles anxieux sont en augmentation, et on entend de plus en plus parler des diverses conséquences de l’anxiété de performance chez les jeunes :

• Peur de l’échec… ou même de faire la moindre erreur!
• Surpréparation aux examens ou aux présentations orales
• Procrastination (remettre à plus tard les devoirs ou l’étude, parce que c’est trop anxiogène)
• Paralysie devant une évaluation
• Problèmes de sommeil, maux de tête, maux de ventre
• Absentéisme scolaire

Cette conférence abordera les facteurs de risque et les signes précurseurs de l’anxiété de performance. Il y sera question d’attitudes et de stratégies que les parents peuvent adopter afin de prévenir cette forme d’anxiété, ou de mieux soutenir un jeune qui en manifesterait les signes précurseurs. Les participants en ressortiront mieux outillés et seront plus confiants en leur capacité d’adapter leur façon d’accompagner celui-ci dans son cheminement scolaire.

Au cours des dernières décennies, l’évolution rapide de la technologie nous a permis d’avoir accès à de nombreuses informations en tout temps, de communiquer efficacement, et d’avoir une foule d’outils dans un appareil assez petit pour entrer dans une poche de jeans! Mais voilà que tous ces avantages viennent avec des inconvénients… Cette conférence vise à sensibiliser les participants à la cyberdépendance et à les outiller afin qu’ils puissent déployer des efforts efficaces de prévention après des jeunes qu’ils accompagnent. Il sera question, entre autres, des facteurs de risque et des signes précurseurs de la cyberdépendance, ainsi que des conséquences sur le fonctionnement quotidien de ceux qui en souffrent. Évidemment, les meilleures façons de prévenir ce problème seront exposées en détail, ainsi que les ressources vers lesquelles on peut s’orienter lorsqu’un jeune est déjà pris dans le piège de la cyberdépendance.

La COVID-19 a changé nos vies drastiquement et, par le fait même, a mis sérieusement au défi notre capacité d’adaptation. Les enfants, les adolescents et les adultes ont été bousculés dans leur routine par les mesures sanitaires, de confinement et de déconfinement. Une récente étude québécoise a révélé que la pandémie a eu des impacts importants sur la santé mentale de la population. La situation évolue rapidement et les prochains mois sont empreints d’incertitude. Quels sont les impacts possibles de ce contexte particulier sur la santé mentale et sur la dynamique familiale? Comment continuer de bien répondre aux besoins des enfants quand on est soi-même affecté par tous ces changements? Comment gérer un horaire quotidien de télétravail avec des enfants avec soi à la maison? Comment arriver, en famille, à affronter ce grand défi avec résilience? Cette vidéoconférence, toujours ajustée selon l’actualité du moment, vise à répondre concrètement à ces questions avec douceur et simplicité.

L’arrivée de la COVID-19 dans notre pays, ainsi que les mesures sanitaires qui en découlent, sont des situations stressantes qui le demeureront, tant que la distribution des vaccins n’aura pas permis d’atteindre l’immunité collective. Dans de nombreuses familles, la routine habituelle a été rompue et les semaines et les mois ont été ponctués d’une inconfortable incertitude.

Après une introduction sur le stress normal que les jeunes et leurs parents peuvent ressentir face à toute cette adversité, cette conférence abordera deux volets plus concrets et pragmatiques :

  • Comment apprivoiser l’incertitude liée aux multiples vagues de Covid-19 et gérer le stress de consignes changeantes sur le plan de la fréquentation scolaire et des mesures sanitaires?
  • Après une si longue interruption de l’école «traditionnelle », comment reconstruire et maintenir la motivation scolaire des élèves?

Des pistes de solutions permettant de mieux gérer le quotidien familial seront proposées, avec beaucoup de bienveillance. Le ton sera humain et réaliste parce que, pour être honnête, la situation est inédite, et bien malin est celui qui prétendra avoir un mode d’emploi unique pour tous!

Lorsqu’on nous annonce une mauvaise nouvelle qui aura des conséquences à long terme, comme recevoir le diagnostic d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l’autisme chez son enfant, on entre dans un processus de deuil… le deuil de la santé parfaite que nous souhaitions tant pour lui. Et les réactions de deuil des membres d’un même couple peuvent être fort différentes les unes des autres. Cette conférence vise à aborder :

  • Ces différences possibles dans le processus de deuil
  • Comment communiquer afin de maintenir une harmonie dans le couple

    malgré les différences de chacun

  • Comment ensuite se tourner vers le développement d’un sentiment

    d’efficacité personnelle (ou efficacité clinique, dans ce cas-ci), permettant au couple de mieux vivre avec ce diagnostic, tout au long de la vie de l’enfant

    Le tout sera abordé avec douceur et humanité. Un temps important sera accordé aux questions et commentaires des participants.

Au cours des dernières décennies, l’évolution rapide des technologies numériques nous a permis d’avoir accès à de nombreuses informations en tout temps, de communiquer efficacement, et d’avoir une foule d’outils dans un appareil assez petit pour entrer dans une poche de jeans!

Mais il n’y a pas que nous, les adultes, qui avons accès à cet univers… nos jeunes aussi sont de plus en plus connectés. Cela peut comporter plusieurs avantages. Par exemple, au moment d’offrir un premier appareil mobile à son enfant, un parent peut avoir le sentiment rassurant de pouvoir le superviser à distance. Toutefois, l’utilisation que les jeunes font des technologies numériques comporte aussi des risques :

– Perte de temps et négligence de certaines tâches
– Sédentarité
– Cyberintimidation
– Impacts des médias sociaux sur l’estime de soi et l’image corporelle
– Pornographie en ligne
– Cyberdépendance
– Etc.

Comme nos outils numériques sont là non seulement pour rester, mais également pour évoluer, cette conférence vise à présenter les meilleures façons d’encadrer et d’éduquer ses enfants afin qu’ils puissent profiter de tous leurs avantages, tout en préservant leur santé physique et psychologique.

Le tout sera présenté avec douceur, humour et bienveillance.

Le monde a changé depuis l’époque où les parents d’aujourd’hui étaient enfants. Dans leur rôle parental, les modèles qu’ont été leurs propres parents les influencent certainement, mais n’apportent pas nécessairement des réponses aux enjeux d’aujourd’hui, tels que la conciliation travail-familles, les séparations et les gardes partagées, les familles recomposées, les familles homoparentales, la société de performance, l’accès à l’information, les réseaux sociaux, les nouvelles technologies, etc. Malgré tous ces changements sociaux, les besoins psychologiques des enfants, eux, restent les mêmes ! Cette conférence vise donc à aider les parents à se faire confiance dans l’atteinte d’un équilibre entre encadrement, attention et affection, et ce, malgré les nouveaux défis de la vie moderne.

Dans les médias, l’adolescence est souvent présentée comme une épouvantable phase du développement. C’est vrai que cette période peut être difficile, tant pour les parents que pour les ados eux-mêmes. En fait, l’adolescence est le stade développemental durant lequel un être humain vit le plus de changements, hormis la période entre 0 et 2 ans. Contestation des règles parentales, remise en question des valeurs familiales, détachement des parents pour mieux se rapprocher du groupe de pairs… les jeunes agissent souvent de façon à ce que leurs parents se sentent rejetés ou vieux-jeux, pour ensuite les supplier d’aller les reconduire au centre commercial ! Ils rêvent à la liberté de l’âge adulte, mais négligent parfois certaines responsabilités, préférant s’esclaffer devant les dessins animés de leur enfance, bien avachis dans le divan du salon ! Au-delà d’énumérer ces clichés de l’adolescence, cette conférence permettra d’aborder de façon positive et avec humour tous les changements qu’elle comporte et surtout, de se pencher sur comment les parents peuvent s’y adapter.

« Encore une petite bouchée ! » « Assied-toi correctement ! » « Pas de cellulaire à table ! » Est-ce que vous vous reconnaissez dans ces affirmations ? Les repas en famille et l’alimentation des enfants riment parfois avec répétitions de consignes et soucis de parents ! Cette conférence porte sur la psychologie qui entoure l’alimentation des enfants, et plus particulièrement sur comment les parents peuvent influencer positivement les comportements alimentaires de leurs enfants. En s’inspirant de son livre « J’aime pas ça ! J’en veux encore ! », co-écrit avec la nutritionniste Myriam Géhami, Dre Nadia saura répondre aux questions des parents à ce sujet.

Il est régulièrement question du phénomène du décrochage scolaire dans l’actualité… et les nouvelles à ce sujet sont parfois inquiétantes. Face à l’attitude de leurs enfants par rapport à l’école, bien des parents se sentent impuissants, comme si cette variable échappait à leur pouvoir. Pourtant, bien des études démontrent que les parents peuvent avoir une grande influence sur la motivation scolaire des élèves. Au-delà des grandes théories ou des résultats d’études scientifiques, cette conférence vise surtout à donner aux parents des outils concrets pour favoriser la persévérance de leurs enfants à l’école. Il y sera question, entre autre, des différentes façons d’offrir son soutien, de l’importance de bien communiquer avec le personnel de l’école et d’offrir un environnement favorable aux apprentissages.

L’anxiété est une émotion normale qui nous permet d’avoir les réflexes nécessaires pour nous protéger des dangers. Malheureusement, les troubles anxieux sont en augmentation dans la population.  Quels signes peuvent nous permettre de distinguer l’anxiété normale de l’anxiété pathologique? Quels sont les facteurs de risque et les facteurs de maintien de l’anxiété? Comment aider un enfant ou soutenir un adulte qui souffre d’anxiété? Cette conférence vise à répondre à ces questions et à présenter des solutions simples et accessibles pour se sentir outillé face aux comportements anxieux.

Tout le Québec est maintenant sensibilisé au phénomène de l’intimidation chez les jeunes. Une majorité de parents se questionnent sur ce qu’ils peuvent faire pour éviter que leur enfant ne devienne victime ou intimidateur. Ils se demandent également quelles seraient les meilleures façons de réagir s’ils apprenaient que leur jeune subissait des actes d’intimidation, ou qu’il en était l’auteur. Cette conférence a pour but d’outiller les parents afin qu’ils se sentent moins impuissants face à ce phénomène. Tout un volet sera consacré au phénomène plus récent des médias sociaux et de la cyberintimidation. Il y sera question des causes et des conséquences de l’intimidation, ainsi que des moyens de prévention pouvant être mis en place par les parents. Enfin, ces derniers apprendront quelles sont les meilleures façons de réagir s’ils apprennent que leur enfant a été impliqué dans un acte d’intimidation, que ce soit en tant que victime ou en tant qu’intimidateur.

Lorsqu’un enfant ouvre un livre, il s’expose à de multiples bienfaits ! La lecture peut contribuer au développement de son vocabulaire, de ses connaissances, de son sentiment d’efficacité personnelle… Elle peut aussi avoir des impacts positifs sur son développement affectif, entre autres par le biais de l’identification aux personnages et par l’apprentissage d’un vocabulaire permettant de mieux exprimer ses émotions. Certains professionnels utilisent même la « bibliothérapie » pour aider les jeunes en difficultés. Cette conférence vise à aborder le thème de la lecture en tant qu’outil majeur pour favoriser un sain développement chez les enfants et les adolescents.

La réalité des familles a bien évolué au cours des dernières décennies, ce qui apporte son lot de défi aux parents d’aujourd’hui. Évidemment, des pressions supplémentaires s’ajoutent sur la famille dont un enfant est diagnostiqué avec un TDA/H. Plusieurs impacts sur la vie familiale sont fréquemment observables : épuisement des parents, faible sentiment de compétence parentale, rivalité et conflits dans la fratrie… Malgré la mauvaise nouvelles du diagnostic et les défis qu’il comporte, les besoins affectifs des enfants de la famille, eux, demeurent les mêmes : attention positive, affection, jeux, encadrement et discipline positive. Cette conférence présente des stratégies pour ne pas perdre l’équilibre, gérer le stress et demeurer rationnel plutôt qu’émotif.

Thèmes plus généraux

La société de performance dans laquelle nous vivons fait en sorte qu’il est aujourd’hui valorisé d’être prévoyant, à son affaire et de démontrer le souci du travail bien fait. Cela amène certaines personnes à craindre les erreurs, à fuir l’échec ou à éviter l’humiliation. Dans ce cas, elles peuvent souffrir d’un perfectionnisme malsain qui les mènera vers des comportements nuisant à la productivité et au succès, tels que la procrastination, l’acharnement sur les détails et l’hésitation à déléguer certaines tâches. Cette conférence présentera des stratégies pouvant aider les participants à mieux gérer leur anxiété de performance, et ainsi améliorer leur bien-être, leur productivité et leur sentiment d’accomplissement et d’efficacité personnelle. Le tout sera présenté avec un ton légèrement humoristique et en normalisant cette tendance que tous peuvent avoir dans cette société de performance où la comparaison aux autres est amplifiée par les médias sociaux.

Quand deux personnes tombent en amour, chacun aime tout de l’autre… même ses défauts! Puis, le quotidien et la routine s’installent et certaines situations viennent mettre au défi la relation du couple: enfants, évolution de la carrière de chacun, perte d’autonomie des parents, problèmes de santé, deuils, objectifs ou intérêts divergents… et tout ça, c’est sans parler de la récente arrivée du coronavirus dans notre pays et des contraintes qu’il impose sur nos vies personnelles!  Cette conférence a pour but d’aborder ces irritants qui peuvent s’installer insidieusement dans la vie d’un couple, ainsi que de présenter des façons d’y réagir afin de limiter leurs impacts. Et, au-delà de savoir comment gérer les stresseurs qui menacent le couple, il sera également question des attitudes générales à développer en amont, pour bâtir et consolider la relation tout au long de son évolution.

Le stress, c’est toute chose qui met au défi notre capacité d’adaptation… on peut donc dire que l’arrivée de la COVID-19 dans notre pays est une situation stressante, et elle le demeurera tant qu’il n’y aura pas de traitement médical efficace ou de vaccin permettant d’atteindre l’immunité collective

En effet, en plus de la simple peur de contracter le virus, le confinement, les mesures sanitaires et de distanciation sociale ont entraîné leur lot de grands bouleversements et d’incertitude dans le quotidien des individus et des familles.

Après une introduction sur le stress normal que nous pouvons tous ressentir dans ce contexte d’adversité, cette conférence abordera trois volets plus concrets et pragmatiques :

  • Quels sont les impacts de la situation actuelle sur la santé mentale des enfants, des adultes et des couples?
  • Quelles sont les clés d’une bonne hygiène mentale permettant de développer une plus grande résilience?
  • Comment apprivoiser l’incertitude liée aux multiples vagues de Covid-19 et gérer le stress de consignes changeantes sur le plan des mesures sanitaires?

Des pistes de solutions seront proposées, avec beaucoup de bienveillance. Le ton sera humain et réaliste parce que, pour être honnête, la situation est inédite, et bien malin est celui qui prétendra avoir un mode d’emploi unique pour tous!

Les petits changements et les revers de la vie quotidienne exigent des adaptations constantes qui peuvent drainer notre énergie, tandis que les changements plus importants peuvent susciter de la résistance et de la peur. Dans cette présentation, Dre Nadia Gagnier abordera des stratégies pour améliorer la conscience de soi, gérer le stress et renforcer la résilience afin d’affronter les défis de la vie avec confiance.

Il sera question, entre autres :

  • Des raisons pour lesquelles le changement est stressant;
  • De nos possibles réactions au stress lié au changement;
  • Des raisons pour lesquelles, face à un même stresseur, les réactions de deux individus peuvent être fort différentes;
  • Des solutions permettant d’atteindre une saine hygiène mentale… véritable bouclier contre les adversités de la vie!
  • De l’importance de développer son auto-indulgence, en acceptant que parfois, malgré tous nos efforts, il est normal d’aller moins bien.

Le tout sera présenté avec bienveillance, douceur et humour, car c’est ce dont tout le monde a besoin, en cette période d’incertitude.

On a parfois l’impression qu’il est de plus en plus difficile d’avoir une conversation polie et courtoise, en ces temps où les gens ont accès à une foule d’informations, sont confortés dans les chambres à échos que sont les réseaux sociaux et où de plus en plus de sujets chauds polarisent les individus (ex. : vaccins, changements climatiques).

Comment peut-on communiquer avec son entourage au travail, dans la famille, et avec les clients, sans se sentir constamment en terrain glissant?

Cette conférence vise à aider les participants à développer des façons de composer avec la grande diversité d’attitudes, d’opinions et de comportements chez les gens qu’ils côtoient au quotidien, sans s’épuiser.

Il y sera question entre autres :

  • De comprendre ce qui explique cette grande diversité dans les réactions des gens
  • De reconnaître les conversations qui sont souhaitables d’éviter et celles qui valent la peine qu’on y investisse un peu d’effort, même si elles sont difficiles
  • De connaître quels sont les obstacles à un échange constructif
  • D’apprendre quelques stratégies pour désarmer ou orienter la conversation dans un sens positif.

Le tout vise à aider les participants à développer des habiletés de communication afin de se sentir confiant de pouvoir réduire les tensions lorsque c’est possible, et de perdre moins d’énergie dans les disputes inutiles.

Les derniers mois de pandémie ont eu de grands impacts sur la motivation de tout le monde… en effet, sans nécessairement tous souffrir d’anxiété ou de dépression, de nombreux individus ont fini par ressentir, au bout d’une trop longue période à être contraints dans leurs activités ou à être isolés socialement, ce que les experts ont appelé une « langueur » ou une « fatigue pandémique ».

Cette langueur peut provoquer une diminution de la motivation générale, une perte d’intérêt pour les choses que l’on jugeait importantes, un manque d’énergie, ou même de la paresse. En effet, tant chez les jeunes que chez les adultes, plusieurs se sont dit:

  • Il ne viendra personne à la maison, pourquoi faire le ménage?
  • Je suis en télétravail, pourquoi m’habiller chic?
  • Je ne peux pas aller à l’école à temps plein, nous sommes en retard dans la matière, à quoi bon faire des efforts dans mes tâches scolaires?
  • À quoi bon faire des plans où se fixer des objectifs, quand, avec toute l’incertitude qui règne, tout risque de tomber à l’eau, de toute façon?

Maintenant qu’on envisage un retour à la normale lors de la prochaine année scolaire, cette conférence vous est proposée afin d’aider les parents et les membres du personnel scolaire à rallumer l’étincelle dans leurs propres yeux et dans ceux des élèves… de stimuler ce sentiment d’efficacité personnelle qui permet à tous de trouver la motivation nécessaire pour se fixer des objectifs réalistes et de faire les efforts pour les atteindre!

L’anxiété est une émotion normale qui nous permet d’avoir les réflexes nécessaires pour nous protéger des dangers. Malheureusement, les troubles anxieux sont en augmentation dans la population. Quels signes peuvent nous permettre de distinguer l’anxiété normale de l’anxiété pathologique? Quels sont les différents troubles anxieux et leur impact sur la vie quotidienne de ceux qui en souffrent? Quels sont les facteurs de risque et les facteurs de maintien de l’anxiété? Comment réagir face à un étudiant en crise ou en panique? Comment soutenir ou accompagner un étudiant qui souffre d’anxiété?  Cette conférence vise à répondre à ces questions, et à vous aider à comprendre les processus psychologiques qui se cachent derrière les troubles anxieux.

Après cette conférence, les participants;

  • En sauront beaucoup plus sur le phénomène l’anxiété que vivent de nombreux étudiants, ainsi que sur les difficultés scolaires qui en découlent
  • Connaîtront les facteurs de risque de l’anxiété
  • Auront eu un aperçu des différents troubles anxieux et des diverses formes que l’anxiété peut prendre
  • Seront mieux outillés pour accompagner les étudiants qui en souffrent ou qui ont une tendance à l’anxiété

Le modèle médical auquel nous sommes habitués nous amène à percevoir la santé mentale comme une absence de maladie ou de symptômes… c’est une façon très négative et réductrice de percevoir la chose!

Au-delà de l’absence de symptômes de troubles de santé mentale, la santé mentale positive vise « un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté » (Organisation mondiale de la santé, 2005).

Promouvoir la santé mentale positive peut donc avoir de nombreux impacts positifs, particulièrement lorsque ses principes sont appliqués auprès des jeunes, alors qu’ils sont en plein apprentissage et que leurs pensées, leurs croyances et leurs comportements sont flexibles.

Ainsi, au-delà de la théorie sur la santé mentale positive, cette conférence abordera plusieurs volets concrets et pragmatiques :

  • Comment créer un climat favorisant un sentiment de sécurité et de bien-être?
  • Quels éléments inclure dans la routine quotidienne ou hebdomadaire afin de favoriser une bonne santé mentale?
  • Comment favoriser la régulation émotive, l’estime de soi, la confiance en soi, et la résilience des jeunes?
  • Comment favoriser l’adoption de saines stratégies d’adaptation face à l’adversité?

Cette conférence vise à répondre concrètement à ces questions et même à aller encore plus loin, en abordant les différents moyens d’adopter soi-même, en tant qu’adulte, les principes de la santé mentale positive, et ainsi en devenir un modèle pour les jeunes!

Le tout sera présenté avec humour, simplicité et bienveillance.

Le modèle médical auquel nous sommes habitués nous amène à percevoir la santé mentale comme une absence de maladie ou de symptômes… c’est une façon très négative et réductrice de percevoir la chose!

Au-delà de l’absence de symptômes de troubles de santé mentale, la santé mentale positive vise « un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté » (Organisation mondiale de la santé, 2005).

Promouvoir la santé mentale positive peut donc avoir de nombreux impacts positifs, tant sur vos employés que sur le climat social de votre entreprise.

Ainsi, au-delà de la théorie sur la santé mentale positive, cette conférence abordera plusieurs volets concrets et pragmatiques :

  • Comment créer un climat favorisant un sentiment de sécurité et de bien-être?
  • Quels éléments inclure dans la routine quotidienne ou hebdomadaire afin de favoriser une bonne santé mentale?
  • Comment favoriser sa régulation émotive, son estime de soi, sa confiance en soi, et sa résilience?
  • Comment favoriser l’adoption de saines stratégies d’adaptation face à l’adversité?

Cette conférence vise à répondre concrètement à ces questions avec humour, simplicité et bienveillance.

En plein confinement ou au beau milieu d’une réunion en visioconférence empreinte de problèmes techniques, nombreux sont ceux qui ont rêvé d’un éventuel déconfinement suivi d’un prompt retour au travail. Certains s’imaginaient même être euphoriques lorsque leur employeur leur annoncerait que le retour en milieu de travail serait possible. Mais finalement, ce n’est pas tout le monde qui est si excité que ça à l’idée de revenir au bureau.

Durant la pandémie :
– Certains ont apprivoisé le télétravail, ou même la solitude, pour finir par y trouver un certain confort! Sortir de sa bulle leur semble donc inconfortable.
– À force d’être isolés, d’autres ont le sentiment que leurs habiletés sociales sont « rouillées », ce qui les rend anxieux à l’idée de devoir faire un brin de jasette autour de la machine à café!
– Certains sont stressés par le sentiment d’avoir perdu des repères sociaux : « Est-ce que je serre la main ou pas? Comment savoir si quelqu’un est à l’aise ou pas de faire l’accolade? Serai-je jugé si je porte un masque? »
– Et nombreux sont ceux qui perçoivent que sur certains sujets, les gens sont de plus en plus polarisés… comment discuter avec quelqu’un qui a publié un commentaire sur les médias sociaux qui démontre qu’il a une opinion diamétralement opposée à soi?

Cette conférence a pour but d’aborder ce défi que peut représenter l’adaptation au retour au travail. Plusieurs outils et stratégies seront présentés, afin que les participants en ressortent avec un sentiment de confiance et en se disant que oui, finalement… ça va bien aller!

Des études démontrent que 58% des Canadiens déclarent être surchargés en raison des pressions exercées par leur travail, la maison, leur famille, leur santé physique et leurs activités bénévoles. Cette conférence a pour but d’explorer de nombreuses solutions que chaque individu peut appliquer afin de mieux harmoniser travail et vie personnelle. Il y est question, entre autre, d’apprendre à mieux gérer ses propres attentes et celles des autres envers soi-même à l’aide de certaines habiletés de communication, de mieux organiser son emploi du temps, de faire des choix réfléchis en fonction de ses priorités, de mieux gérer le stress, l’anxiété et les émotions, et de développer des habiletés parentales favorisant à la fois efficacité et harmonie familiale.

La société de performance dans laquelle nous vivons fait en sorte qu’il est aujourd’hui valorisé d’être à son affaire et de démontrer le soucis du travail bien fait. Si bien que lors d’une entrevue pour un nouvel emploi, nombreux sont ceux qui sont tentés de répondre “je suis perfectionniste” lorsqu’on leur demande quelles sont leurs principales limites! Cette conférence vise à établir quelles sont les différences entre le perfectionnisme sain, et le perfectionnisme malsain. Il sera question des différentes façons favoriser l’atteinte d’objectifs réalistes avec succès, sans tomber dans le piège de l’anxiété de performance.

L’estime de soi… nous en entendons beaucoup parler. Qu’est-ce que cela veut dire ? S’aimer ? S’accepter ? Se croire capable de tout ? En fait, c’est un peu plus complexe ! Cette conférence vise à faire connaitre les attitudes et les activités pouvant favoriser le développement de l’estime de soi chez les enfants et les adolescents. Bien au-delà d’apprendre à l’enfant à s’aimer et à vivre des succès, nous verrons également comment amener les jeunes à apprendre de leurs expériences plus négatives.

Que faire quand un enfant est insatisfait de l’apparence de son corps ou de son visage ? Comment se développe l’image corporelle ? Quelles sont les conséquences d’une image corporelle négative ? Quel est le pouvoir de prévention des parents et des autres adultes autour d’un enfant ? Quel est le pouvoir d’action de chaque individu sur sa propre image corporelle ? Cette conférence vise à informer les participants sur les facteurs qui influencent le développement de l’image corporelle et à fournir des solutions concrètes pour prévenir ou agir sur les problèmes reliés à une image corporelle négative. L’accent sera mis sur l’importance d’aider les enfants à respecter leur corps et à s’accepter, au lieu de s’orienter vers des stratégies visant à transformer le corps (ex : régime, exercices intensifs, chirurgie). Parce qu’être bien dans sa peau, c’est un cadeau à se faire pour toute la vie !

La consommation de substances est une source d’inquiétudes majeure chez les parents d’adolescents. Cette conférence permet d’abord de mieux comprendre les comportements et attitudes typiques d’un adolescent normal. Ensuite, les facteurs qui peuvent amener un ado à faire l’essai ou d’abuser d’une substance sont énumérés. Enfin, la conférence se termine sur une note positive, en abordant les facteurs de protection et de prévention contre ce fléau.

Infolettre

Inscrivez-vous à l’infolettre pour rester à l’affût des dernières nouvelles, publications, conférences, etc.